Peut-on se raser entre deux séances d'épilation laser ?

Peut-on se raser entre deux séances laser?

L’épilation pendant l’épilation est l’une des questions les plus souvent posées et des préoccupations concernant la possibilité d’éliminer les poils supplémentaires entre les traitements au laser. Quelles sont les approches suggérées ?


Qu’est-ce que le traitement d’épilation au laser à diode 808 et comment fonctionne-t-il ?

Lorsque vous décidez de vous débarrasser des poils indésirables, vous ne tenez probablement pas compte d’un élément qui s’accentue naturellement après la première séance d’épilation au laser à diode 808.

En réalité, il est important de comprendre que l’épilation laser n’éradique pas les poils indésirables instantanément, mais fonctionne plutôt de manière progressive et permanente : c’est-à-dire que le traitement d’épilation a un impact dans le temps, mais il n’est pas perceptible tout de suite. Par conséquent, même si du temps s’écoule entre un traitement d’épilation au laser et le suivant, les poils supplémentaires sont susceptibles de rester visibles, car la meilleure façon d’obtenir l’effet désiré est de laisser le cycle de développement et les différentes phases suivre leur cours jusqu’à leur disparition complète.

Le traitement de l’épilation au laser 808 implique un résultat qui peut sembler partiel au premier abord et nous amener à tirer des conclusions hâtives : il incombe toujours à l’opérateur d’expliquer qu’il est normal de ne pas voir les poils tomber complètement au début, et qu’il convient d’être patient et d’attendre que toutes les séances aient achevé leur cours. Dans la plupart des cas, les poils sont définitivement éliminés après seulement huit séances, mais le traitement doit toujours être personnalisé en fonction des aspects uniques qui diffèrent d’une personne à l’autre et que vous ne pouvez détecter, identifier et gérer que lors d’une première visite.


Est-il nécessaire de s’épiler entre deux séances de laser ?

Puis-je me raser entre deux traitements au laser ? Lorsqu’on entend dire que l’épilation au laser à diode 808 ne donne pas de résultats rapides, il est naturel de se demander quelle thérapie d’épilation utiliser pour empêcher les poils indésirables de gâcher, disons, l’esthétique de notre corps. Une robe plus courte ou, plus simplement, des vacances à la plage : voilà quelques-unes des conditions les plus courantes qui pourraient mettre un consommateur en difficulté s’il vient au centre trop tôt avant d’avoir besoin d’une épilation.

Mais n’ayez crainte. La réponse est oui : il est tout à fait possible de s’épiler même entre deux séances d’épilation au laser à diode 808, sans craindre que les séances échouent. Bien que la dépilation ne garantisse pas un résultat favorable à l’épilation, il est important de noter que les procédures et techniques de dépilation individuelles doivent être modifiées.

En fait, dès que vous choisissez l’épilation au laser à diode 808, vous devez abandonner tout autre traitement d’épilation traditionnel, tel que :

  • Non à l’épilation à la cire, qui peut irriter et déchirer la peau à une période où cette dernière est plus vulnérable en raison du danger de répercussions désagréables telles que des irritations ou des brûlures ;
  • Non à la crème dépilatoire, qui est également considérée comme un outil trop agressif et n’est donc pas conseillée ou utile ;
  • Les pinces à épiler sont à éviter car elles enlèvent le poil à la racine.
  • L’épilation électrique n’est pas pour vous.

Tous ces procédés d’épilation sont vraiment interdits lors des séances d’épilation au laser puisqu’ils visent à éliminer le poil à partir de la racine, et comme la matrice du poil est la cible du laser à diode 808, il est impossible d’employer d’autres méthodes d’épilation.

En revanche, l’épilation est toujours possible, même avec un seul instrument, le rasoir : il opère simplement et exclusivement sur la surface du poil, et ne le retire en aucune manière de sa racine. Il est donc permis d’utiliser le rasoir – et il est également conseillé de réduire les poils avant la séance d’épilation au laser – car l’effet du laser ne sera pas annulé.

=> Vous recherchez le meilleur épilateur laser définitif ? Découvrez le dans notre comparatif !


Ce qu’il faut savoir sur l’épilation laser ?

L'épilation au laser

1. Les poils clairs ne sont pas éliminés par le laser.

S’il est vrai que le laser n’élimine pas les poils clairs, il le fait avec plus de difficulté. Ceci est dû à la moindre concentration de mélanine dans les poils clairs, or l’objectif du laser est la coloration de la mélanine, c’est là que la puissance du laser est délivrée. Toutefois, grâce aux récents progrès technologiques, le laser peut encore éliminer les poils clairs, mais il est possible que l’expert doive intervenir à plusieurs reprises, ce qui rend l’ensemble de la procédure d’épilation définitive plus longue qu’un traitement effectué sur un client aux poils foncés.

2. Quelle est la meilleure façon de raser mes poils entre deux séances de laser ?

« Puis-je me raser ? » est l’une des questions les plus courantes posées au début d’un traitement d’épilation au laser. Oui, c’est exact. Il est néanmoins nécessaire de changer vos procédures de rasage. En fait, lorsque vous choisissez le laser, vous dites automatiquement adieu aux traitements d’épilation traditionnels comme la cire, la pince à épiler et l’épilation électrique. Vous pouvez utiliser le rasoir à la place. L’épilation à la cire ou à la pince à épiler, par contre, ne permet pas au laser d’effectuer son travail et de produire des résultats idéaux puisque le laser opère sur le poil et sa racine.

3. L’épilation permanente au laser sur tout le corps

L’épilation au laser est-elle une option viable pour une épilation permanente sur n’importe quelle région du corps ? Une autre question qui se pose lorsqu’on envisage l’épilation au laser est de savoir si elle est sûre. Oui, le traitement peut être effectué sur n’importe quelle région du corps, à l’exception des sourcils, qui sont proches des yeux. Comme les yeux sont une région très délicate, ils doivent toujours être couverts pendant les séances d’épilation au laser. En fait, l’opérateur portera toujours des lunettes spéciales pour protéger ses yeux et les vôtres pendant la procédure.

4. L’épilation au laser n’est pas possible pendant l’été.

L’épilation au laser est possible à tout moment de l’année et en toute saison. Seule une peau fortement brunie constitue une contre-indication. Il n’y a aucun problème si c’est l’été et que vous prenez un bain de soleil avec une protection adéquate ou si vous désirez épiler au laser des parties couvertes comme les aisselles. En outre, comme les intervalles entre les traitements d’épilation au laser sont de 1 à 3 mois, vous pouvez éviter le problème de l’été en programmant un rendez-vous au laser avant et après l’été.

5. Puis-je prendre un bain de soleil après une épilation au laser ?

Oui, vous pouvez prendre un bain de soleil après un traitement d’épilation au laser, mais il est essentiel que vous appliquiez une protection adéquate, ce qui doit être fait indépendamment de l’utilisation du laser. Comme la peau de certains patients peut être plus sensible après une épilation au laser, il est essentiel de porter un écran solaire. Cependant, il n’est pas possible de s’exposer aux rayons directs du soleil immédiatement après une séance d’épilation au laser ; en fait, il faut attendre au moins 15 jours après la séance d’épilation au laser pour pouvoir s’exposer au soleil, en portant toujours une protection solaire complète, en le faisant pendant de courtes périodes, surtout au début, et en supposant toujours que la peau est exempte de défauts tels que des changements de couleur ou des rougeurs. Si vous décidez de prendre un bain de soleil après une séance d’épilation au laser, vous devez attendre au moins deux mois avant d’entreprendre une autre séance de traitement pour éviter d’avoir une peau bronzée.

6. Il n’y a pas d’inconfort associé à l’épilation au laser.

Cela dépend de la sensibilité du patient ainsi que de la partie du corps que vous souhaitez traiter au laser. L’épilation au laser, en revanche, est considérée comme un inconfort, une sensation de picotement, plutôt que comme une douleur. C’est pourquoi un gel apaisant est fréquemment administré avant chaque traitement d’épilation au laser.

7. Avec le temps, les poils repoussent

Le taux d’efficacité de l’épilation au laser étant de 90%, on ne peut pas garantir que les résultats du traitement seront permanents. Cependant, il est certain qu’à chaque séance, le développement du poil ralentit et que les poils deviennent plus fins et plus faibles.

8. La thérapie au laser ne nécessite pas de soins de la peau après le traitement

Ce n’est pas le cas ; en fait, après les séances d’épilation au laser, la peau sans poil peut sembler un peu rouge, comme c’est le cas lors de l’utilisation d’autres techniques d’épilation. Par conséquent, il convient d’appliquer des lotions décongestionnantes et apaisantes, comme la crème d’aloe vera, pendant au moins quatre jours après le traitement au laser, et d’utiliser un écran solaire tous les jours.

=> Vous souhaitez vous faire épiler le maillot, mais vous ne savez pas comment se passe une épilation maillot ? Toutes les réponses sont dans cet article !

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page