Quelles sont les contre indication pour l'épilation laser

Les contre-indications pour l’épilation laser :

Grâce à l’épilation au laser, il est désormais possible de ne plus avoir à se soucier de l’épilation. Il faut savoir que, si les avantages dépassent les dangers, il s’agit d’une méthode qui présente certains effets secondaires et dangers. Il s’agit néanmoins de la méthode la plus efficace pour éliminer définitivement les poils.

Toutes les peaux ne sont pas égales, et il en va de même pour les poils. L’épilation au laser aura des effets variables en fonction des qualités des poils et de la peau d’une personne.

L’épilation au laser présente incontestablement de nombreux avantages et constitue le moyen le plus efficace d’éliminer définitivement les poils à l’heure actuelle.

Cependant, il existe certaines contre-indications à l’épilation au laser que vous devez connaître, car tous les types de peau et de poils ne sont pas les mêmes, et cette thérapie peut avoir plus ou moins de succès selon votre type de peau et de poils.


EFFETS SECONDAIRES DE L’ÉPILATION AU LASER

L’épilation au laser est de plus en plus populaire chez les hommes et les femmes. Avant de vous soumettre à une épilation au laser, vous devez vous renseigner sur les nombreuses alternatives disponibles et, surtout, choisir un centre spécialisé disposant de professionnels de la santé ayant une expérience préalable de cette procédure.

Après avoir évalué votre cas, ils devraient vous conseiller sur les contre-indications de l’épilation au laser et sur la manière de vous préparer avant et après l’épilation.

=> Découvrez le meilleur appareil d’épilation laser dans notre comparatif !

CONTRE-INDICATIONS DE L’ÉPILATION AU LASER

Voici quelques-unes des contre-indications les plus courantes de l’épilation au laser :

Les femmes enceintes ou qui allaitent

L’épilation au laser est généralement déconseillée aux femmes enceintes, qui allaitent ou qui ont des enfants en bas âge. Il est suggéré d’attendre que ces périodes soient passées avant de commencer le traitement. En attendant, l’épilation à la cire, les lotions dépilatoires et les tondeuses peuvent être utilisées pour éliminer les poils.

Ceux qui souffrent d’hirsutisme

L’hirsutisme est le nom donné aux poils corporels excessifs, qui sont souvent le résultat de nombreux troubles médicaux.

Il s’agit principalement de maladies liées aux hormones, comme le syndrome des ovaires polykystiques chez la femme. Quoi qu’il en soit, si vous présentez ce symptôme de pilosité excessive dans des régions où elle ne pousse pas habituellement chez la femme, vous devez consulter votre médecin pour écarter l’hypothèse de l’hirsutisme.

Découvrez  Quelle température pour une cire d’épilation ?

Imperfections de la peau et épilation au laser

Vous devez connaître plusieurs contre-indications à l’épilation au laser liées aux imperfections de la peau et aux irritations potentielles. Vous ne pourrez pas vous soumettre à une épilation au laser si vous avez ou avez eu l’une des affections suivantes :

Le cancer de la peau

Même si vous avez des antécédents familiaux de mélanome malin, il est important de consulter un professionnel de la santé et d’effectuer les tests nécessaires pour exclure toute sorte de problème avant de subir une épilation au laser.

Vitiligo, psoriasis et problèmes de coagulation

Les personnes souffrant de psoriasis, de troubles de la coagulation ou de vitiligo doivent éviter l’épilation au laser car elle peut mettre en danger la santé de leur peau. Par conséquent, dans ces circonstances, un professionnel doit évaluer si l’épilation au laser peut être effectuée et, le cas échéant, combien de séances peuvent être réalisées.

Présence de chéloïdes

Les chéloïdes sont des cicatrices hyper cicatrisantes qui apparaissent lorsqu’une cicatrice est trop proéminente. Avant de vous faire épiler au laser, vous devriez consulter une équipe de professionnels pour examiner votre situation.

Les cicatrices excessives sont également une contre-indication à l’épilation au laser, car elles peuvent provoquer des taches et d’autres problèmes cutanés comme des irritations.

Les infections virales provoquent des réactions cutanées.

L’herpès et les autres sensibilités de la peau ne doivent pas être traités par l’épilation au laser. Le médecin doit d’abord prescrire un antibiotique pour soigner la maladie, puis le début des séances peut être réévalué lorsqu’un délai suffisant s’est écoulé.

Peau brûlée

La peau qui a été brûlée par le soleil, le feu ou une chaleur excessive, par exemple, ne doit pas être traitée par épilation au laser. Il est également déconseillé de l’utiliser sur une peau qui a subi un rajeunissement au laser ou un peeling chimique.

Sur la peau, les tatouages

L’épilation au laser sur une région tatouée peut modifier la couleur et le contour des tatouages, et si elle n’est pas contre-indiquée pour des raisons de santé, elle l’est pour des raisons esthétiques.

Le laser modifie la couleur des tatouages, en les éclaircissant ou en les assombrissant selon les pigments de l’encre utilisée pour les créer. Bien que tous les pigments ne soient pas sensibles au laser, le spécialiste doit en informer le patient avant de commencer le traitement. Par conséquent, il est essentiel d’informer votre spécialiste de l’épilation au laser si vous avez des tatouages et quel type de pigment a été utilisé.

Découvrez  Combien coûte une épilation au laser ?

L’appareil Philips Lumea est un épilateur très efficace pour le corps. Nous vous le conseillons si vous souhaitez éliminer vos poils. Pour en apprendre sur l’appareil et comment utiliser le Philips Lumea, lisez cet article !


Médicaments qui ne font pas bon ménage avec l’épilation au laser

L'épilation laser et les médicaments

Certains médicaments peuvent avoir un impact à la fois sur la thérapie et sur le processus de guérison. Par conséquent, il est essentiel d’informer les spécialistes si vous prenez des médicaments.

Les médicaments suivants sont généralement considérés comme des contre-indications à l’épilation au laser :

  • Les antibiotiques, tels que les tétracyclines, Les stéroïdes.
  • L’ibuprofène, par exemple, est un analgésique fréquent.
  • Les médicaments photosensibles qui sont déclenchés par la lumière UV doivent également être évités, car l’épilation au laser pourrait affecter la sensibilité de la peau. L’isotrétinoïne est l’un des plus spécifiques, et il faut l’arrêter environ 6 mois avant de commencer les premières séances.

Bien qu’il y ait peu de contre-indications à l’épilation au laser, et que la plupart d’entre elles disparaissent rapidement, il est bon d’y penser avant de commencer le traitement afin de pouvoir en assurer la sécurité et l’efficacité.

=> Pourquoi faut-il se raser avant l’épilation laser ? Nous expliquons toutes les raisons ici !

Rate this post
Soigne Tes Poils Persona

Pierre

Barbier - Coiffeur à Soigne Tes Poils // Plus de publications

Magicien des bons plans !

Retour en haut
Retour haut de page