Les meilleurs épilations DIY à la maison

Epilation DIY : Ce qu’il faut savoir

Est-il préférable de s’épiler ou de se dépiler ? De nombreuses personnes confondent les deux termes, croyant à tort qu’il s’agit de la même chose. En réalité, il existe une distinction, et elle est significative : par épilation, on entend toutes les techniques visant à éliminer totalement le bulbe et à éradiquer le poil à la racine. Cela produit des effets extrêmement durables, ralentissant le développement jusqu’à quatre semaines.

La dépilation, en revanche, se produit lorsque le poil est éliminé superficiellement, c’est-à-dire que seule la couche superficielle est enlevée, laissant le bulbe intact. Une approche moins complexe qui ne promet pas des temps de régénération aussi longs : en réalité, il suffit de quelques jours pour que le poil redevienne visible.

Toutes ces techniques sont également légitimes et peuvent être employées indépendamment. Si vous préférez faire les choses vous-même, il est bon d’apprendre tout ce que vous pouvez sur les articles que vous allez acheter et leurs caractéristiques. Notre liste des dix meilleurs kits d’épilation à la cire à faire soi-même vous aidera à choisir l’article qui répond le mieux à vos besoins.

Selon un sondage réalisé pour le compte de Braun et Gillette Venus, 39 % des femmes utilisent l’épilation à la cire dans le cadre de leur régime de beauté habituel. Il semble qu’il y ait une nette préférence pour les traitements à domicile, qui peuvent être effectués dans l’intimité de sa propre maison ; cette tendance confirme les nombreux avantages de cette méthode d’épilation, ainsi que son extraordinaire facilité d’utilisation.


Comment préparer sa peau ?

Comment s'épiler à la maison

La peau doit être préparée de manière adéquate pour une épilation efficace et durable ; cela se fait par l’utilisation de certains traitements qui rendent la peau aussi réactive que possible. La procédure d’hydratation de la peau est assez simple, même si elle prend un certain temps. C’est pourquoi il est conseillé de commencer cette phase de préparation au moins une semaine avant le rendez-vous d’épilation. Ceci est particulièrement vrai pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de maintenir un régime cosmétique rigoureux et cohérent.

Pour atteindre l’équilibre souhaité, une excellente crème hydratante doit être utilisée sur la région épilée au moins une fois par jour. Les changements seront immédiatement perceptibles, donnant à la peau une nouvelle douceur et un nouvel éclat.

Une telle prévoyance débarrassera le corps de toutes les cellules mortes, permettant à la cire de saisir plus facilement les poils les plus courts et les plus fins. Ces traitements peuvent également être utilisés pour éliminer les poils incarnés, ce qui permet de les retirer sans problème. L’épilation à la cire donnera des résultats dignes d’un traitement professionnel si ces directives sont strictement respectées : une peau douce, lisse et parfaitement saine. En outre, en misant sur une hydratation appropriée, l’épilation sera indolore et beaucoup plus facile.

Enfin, prendre un bain chaud juste avant l’épilation permet de dilater les pores, ce qui rend l’épilation nettement moins douloureuse. Un conseil qui s’applique à tous : avant de vous épiler, veillez à ce que votre peau soit parfaitement sèche. Après quoi, la véritable thérapie peut commencer.

L’aromathérapie est recommandée pour créer un environnement plus relaxant qui facilite le processus d’épilation. Son utilisation peut vous aider à calmer votre corps et votre esprit, ce qui vous rendra plus réceptif à l’épilation.

=> Découvrez le meilleur appareil d’épilation pour le visage au laser dans notre comparatif !


Quelle est la bonne façon de s’épiler ?

Comment s'épiler

L’approche d’une épilation efficace diffère selon la méthode utilisée ; la manipulation de bandes froides, par exemple, ne nécessite pas le même niveau de précaution que l’utilisation d’un instrument chaud, et vice versa. Voyons donc comment utiliser plus efficacement chacune des nombreuses catégories. Nous avons suivi les conseils de l’American Academy of Dermatology Association pour compiler ce vade-mecum.

Utilisation de bandes pour appliquer la cire chaude

Étape 1 : Portez la cire à ébullition

La cire doit d’abord être chauffée. La dose est déterminée par les parties du corps à traiter. S’il reste du produit, il faut le laisser refroidir et se raffermir avant de l’utiliser pour un autre traitement. Pour ce faire, on utilise soit un chauffe-cire électrique spécifique, soit un petit pot : dans le premier cas, il suffit de brancher le câble dans la prise, d’allumer l’appareil et d’attendre une vingtaine de minutes pour que la cire soit suffisamment fluide. Dans la plupart des cas, ces appareils disposent d’un thermostat qui affiche la température, ce qui permet de déterminer facilement quand la cire est prête à être utilisée.

En revanche, dans le cas du pot, le produit doit être chauffé au bain-marie ou – si cela est précisé dans le mode d’emploi – dans un four à micro-ondes. Cette dernière approche permet évidemment de gagner quelques minutes en faisant fondre la cire beaucoup plus rapidement. Il est toutefois important de faire attention aux matériaux et à la possibilité d’utiliser la cire de cette manière ; en effet, une étude menée par la faculté de médecine de l’Université d’Adélaïde a révélé un nombre important d’accidents causés par une mauvaise utilisation du four à micro-ondes : la majorité de ces accidents concernent les mains et se produisent au moment de retirer la cire chaude du four. Par conséquent, il est fortement conseillé de suivre les instructions à la lettre et de faire chaque mouvement avec une extrême prudence.

Vous pouvez mélanger le produit avec la spatule spéciale si nécessaire tout au long du processus de chauffage au bain-marie ou à l’aide d’un chauffe-cire pour l’aider à fondre uniformément.

En cas de brûlure, il est essentiel de réagir rapidement pour limiter les dégâts : refroidissez la zone brûlée avec de l’eau froide pendant une longue période, puis utilisez du gel d’aloe vera ou du miel. Il est essentiel de consulter un médecin si les dommages sont plus graves que prévu.

Étape 2 : Appliquez la cire

Il est temps d’appliquer la cire sur la région à traiter après avoir obtenu la température adéquate. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une spatule, qui existe en différentes formes et tailles, chacune étant idéale pour traiter une section particulière du corps. Les spatules plus grandes sont nécessaires pour les régions plus larges, telles que les jambes et les bras, afin de garantir une dispersion rapide et uniforme de la cire. Les régions compactes, en revanche, nécessitent des spatules précises de petites dimensions, peut-être flexibles et ergonomiques.

Après avoir prélevé une dose de cire, il faut la répartir le plus uniformément possible sur la surface du corps, en veillant à utiliser la spatule dans le sens du développement du poil. Il s’agit d’une phase délicate qu’il convient d’aborder avec prudence, surtout pour les personnes qui ne connaissent pas l’épilation bricolée. En effet, toucher la cire pour la première fois peut s’avérer délicat, et il est possible qu’une partie de celle-ci tombe sur vos meubles ou vos vêtements, causant des dommages irréversibles. Dans tous les cas, la répétition et la familiarité rendent les procédures plus simples et plus faciles, transformant l’épilation à la cire en un rituel de beauté relaxant.

Étape 3 : Posez la bande

Chaque paquet comprend des bandes pour la partie du corps à laquelle elles sont destinées : grandes pour les bras et les jambes, petites pour le visage et le maillot. Outre les bandes prêtes à l’emploi, il existe des bandes que l’on peut découper pour les adapter à différents usages. Le papier, le tissu et la TNT sont couramment utilisés pour ce type d’accessoires.

Il faut ensuite poser délicatement la bande sur la cire, en exerçant une légère pression pour assurer une bonne adhérence, et laisser durcir.

Étape 4 : Déchirer la bande

La bande doit être arrachée d’un coup sec après quelques minutes. Il est essentiel de décoller la bande sans hésitation ni hésitation pour garantir l’éradication complète des poils. Le sens de l’exercice est également important, mais les avis divergent : beaucoup de gens pensent que pour que l’épilation à la cire fonctionne, le mouvement doit être dans le sens inverse du développement du poil. Cela est assez exact, car pratiquement tous les poils sont éliminés en un seul mouvement.

En revanche, il apparaît que cette approche favorise la formation de boutons gênants et de poils incarnés, c’est pourquoi de nombreux spécialistes conseillent de procéder à l’épilation dans le sens du poil. Bien que l’utilisation de cette procédure nécessite des étapes supplémentaires puisque tous les poils ne tomberont pas instantanément, il semble que cette prévoyance vous permettra d’éviter les problèmes décrits ci-dessus.


L’importance des soins post épilation

La crème post-épilation

L’épilation à la cire, aussi douce soit-elle, provoque un léger stress sur la peau, qu’elle soit chaude ou froide. Par conséquent, une thérapie post-épilation douce mais méticuleuse joue un rôle crucial dans le maintien de l’équilibre de l’épiderme.

La première étape consiste à se débarrasser des restes de cire. La plupart des kits d’épilation contiennent des articles pouvant être utilisés à cette fin, tels que des lingettes, des huiles ou des lotions que l’on peut passer sur le corps pour éliminer les poils restants. À ce moment-là, une boule de coton suffira à les enlever avec un minimum d’effort et, surtout, sans trop solliciter la peau par des mouvements violents.

Enfin, on procède à un léger massage à l’aide de crèmes spécifiques et de gels émollients pour renouveler et hydrater la peau. Les produits à base d’aloe vera sont particulièrement recommandés en raison de leurs nombreuses propriétés thérapeutiques : le Natural Medicine Journal, par exemple, souligne que le gel de cette plante nord-africaine est utilisé avec succès sur les plaies, les inflammations et les cicatrices.

Cette étape finale est essentielle pour l’efficacité de l’épilation car elle permet de rétablir le bien-être naturel de la peau et, si elle est effectuée correctement, elle permet d’éviter les irritations, les folliculites et les poils sous-cutanés. Un autre effet secondaire de l’épilation à la cire est l’apparition de points noirs, qui peuvent être causés par une mauvaise technique ou une intolérance à la composition du produit.

Ce que vous ne devez jamais faire après une épilation à la cire

Le Dr Angela Noviello, directrice de la division esthétique de Milano Estetica et présidente de l’OTI Italie, a déclaré qu’il est préférable d’éviter les parfums, les bains de soleil, la transpiration excessive et l’exposition de la peau à des pratiques trop intrusives comme les gommages ou les exfoliations dans les jours qui suivent un traitement d’épilation. En réalité, toutes ces activités sont susceptibles d’endommager l’épiderme.


Voici nos conclusions.

Bien qu’il soit désormais généralement reconnu, même parmi les jeunes générations, les recherches les plus crédibles montrent qu’un grand nombre de femmes souhaitent toujours se débarrasser des poils indésirables. De nombreuses célébrités, en fait, préfèrent se dévoiler sans filtre, prouvant ainsi que même avec quelques poils en plus, il est possible de paraître sensuel et agréable. L’épilation à la cire, quant à elle, reste l’un des traitements corporels les plus populaires au monde, prouvant qu’une peau impeccable transcende les tendances.

Avoir un corps doux et lisse tous les jours de l’année n’est plus un privilège réservé à quelques privilégiés ; avec un peu d’effort, même sans sortir de chez soi, on peut obtenir des résultats dignes d’un traitement professionnel. La sélection comprend tout, des cires les plus sophistiquées à celles qui sont plus utilitaires et rapides pour répondre à tous les besoins.

Il est facile de trouver le produit adéquat, car le marché propose des instruments pour tous les usages, y compris l’épilation du visage, l’épilation des parties intimes et l’épilation traditionnelle des jambes et des bras. Il ne sera pas difficile d’obtenir des bénéfices à long terme tout en préservant un épiderme sain et complètement équilibré si vous suivez attentivement nos directives. Enfin, l’hydratation et l’apaisement de la peau grâce à des traitements appropriés avant et après l’épilation sont essentiels à l’efficacité de l’épilation.

L’épilation à la cire n’a jamais été aussi facile et économique pour tout le monde : avec un engagement correct et un kit d’épilation décent, les résultats sont assurés !

=> Pour découvrir l’épilation à la cire et à la lumière pulsée, lisez cet article !

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page