Comment se préparer pour une épilation du maillot

Comment se préparer pour une épilation du maillot ?

L’été approche, ce qui signifie qu’il est temps de penser à l’épilation du maillot : l’épilation du maillot est l’une des procédures cosmétiques les plus redoutées en raison de la difficulté et de l’angoisse ressenties pendant l’opération, malgré le fait que le résultat soit efficace et durable. Que pouvez-vous faire pour vous faire moins souffrir ? Voici cinq stratégies pour s’épiler sans gêne, ainsi que cinq choses à ne pas faire.

L’épilation du maillot est l’une des procédures cosmétiques les plus méprisées par les femmes. L’épilation à la cire est certainement le plus incommode de tous les traitements d’épilation, et elle peut provoquer une gêne importante dans les régions sensibles comme l’aine. Bien que la période d’épilation soit brève et que la sensation de douleur ne dure que quelques minutes, elle peut être atroce. Mais que faire si vous voulez que votre peau reste lisse et polie pendant longtemps sans avoir à recourir à l’épilation permanente ? Il existe plusieurs excellentes solutions pour rendre l’épilation à la cire moins douloureuse et indolore : voici 5 choses à faire et à éviter avant l’épilation pour ressentir moins d’inconfort.


5 méthodes pour soulager la douleur

  • La pommade anesthésiante est, sans conteste, l’un des traitements les plus extrêmes, mais les situations désespérées appellent des moyens désespérés. La pommade anesthésiante doit être administrée en quantité suffisante sur la région à épiler au moins 45 minutes avant le rendez-vous chez l’esthéticienne. Avant de vous épiler l’aine, veillez à la retirer complètement et à bien laver la région pour éliminer tout résidu, afin que la cire adhère bien à la peau et évite les brûlures ou les abrasions : pour plus de sécurité, saupoudrez la zone à épiler de talc pour garantir un séchage impeccable.
  • Offrez-vous un bon bain chaud juste avant de vous rendre chez l’esthéticienne. Il vous calmera et contribuera à élargir vos pores, rendant l’extraction nettement moins désagréable. Vous n’avez pas le temps de prendre un bain ? Dans un bol d’eau tiède, trempez une éponge et tamponnez-la sur les régions à épiler.
  • Le talc est un allié méconnu lorsqu’il s’agit de réduire l’inconfort pendant l’épilation. Une petite couche de talc appliquée sur la zone à épiler permettra à la cire de s’accrocher au poil plutôt qu’à la peau, d’où une déchirure moins violente et moins douloureuse.
  • Évitez d’appliquer une cire trop chaude car la zone de l’aine est très sensible. Amenez la cire à une température moyenne et tiède, ou utilisez des bandes de cire froide si vous vous épilez vous-même.
  • Respirer et se détendre : Il est difficile de se détendre pendant l’épilation à la cire, mais le faire vous aidera à vous relaxer et à ressentir moins d’inconfort. Inspirez pendant l’application de la cire et expirez juste avant l’arrachage.
Découvrez  Les avantages et inconvénients de l’épilation à lumière pulsée

=> Découvrez le meilleur appareil d’épilation maillot laser dans notre comparatif !


5 choses à éviter si vous voulez une épilation sans douleur

  • Gommer : Exfolier la région juste avant votre épilation à la cire n’est pas une bonne idée. L’action mécanique du gommage peut rendre votre peau plus sensible et réactive, et au lieu de ressentir moins d’inconfort, vous risquez d’en ressentir davantage.
  • Surveillez la longueur de vos cheveux : vous avez sauté quelques séances et vous avez maintenant des cheveux longs ? Raccourcissez vos cheveux avec une paire de ciseaux avant de venir chez l’esthéticienne : plus vos cheveux sont longs, plus l’expérience sera douloureuse. Un grain de riz est parfois utilisé comme référence, car il ne fait que quelques centimètres de long.
  • Le cycle menstruel : L’épilation du maillot est déconseillée à cette période. Non seulement pour des raisons d’hygiène, mais aussi parce que la peau est plus sensible et réactive pendant le cycle menstruel.
  • L’application d’un glaçon sur la région à épiler pendant quelques secondes est censée avoir un effet anesthésiant et favoriser une épilation sans douleur. S’il est vrai que cela anesthésie la région, cela provoque également un rétrécissement du follicule pileux, ce qui rend la déchirure plus sévère et douloureuse.
  • Ne buvez pas de café avant de vous épiler : Cela peut surprendre certains, mais la consommation de caféine avant l’épilation est fortement déconseillée. Pourquoi ? Ce produit chimique sensibilise les nerfs de la peau, les rendant plus réactifs et sensibles, ce qui entraîne une déchirure beaucoup plus douloureuse.

=> Comment s’épiler le maillot intégral soi-même ? La réponse ici !

Rate this post
Soigne Tes Poils Persona

Pierre

Plus de publications

Magicien des bons plans !

Retour en haut